Accueil Le chocolat Comment planter l’arbre à chocolat ?

Comment planter l’arbre à chocolat ?

Email Imprimer PDF

Arbre à chocolatLe cacaoyer ou le cacaotier est l’arbre à chocolat par excellence. Si vous habitez un pays ou la température ne descend  jamais en dessous de 18°se sera aussi simple pour vous de planter un cacaoyer que de manger du chocolat.

 

Il vous faudra quand même trouver une cabosse mature, pour en extraire les graines, qui doivent être  au préalable recouvertes d’une partie blanche et juteuse. Cette pulpe appelée aussi mucilage est comestible et savoureuse. Au niveau du goût, n’y voyez aucun rapport avec le chocolat noir. Vu la couleur, certains diront précipitamment que c’est avec le mucilage que l’on fait le chocolat blanc, mais sachez qu’il n’en n’est rien. Alors que les fèves de cacao qui permettent de faire le chocolat ne possèdent aucun pouvoir germinatif, en revanche les graines de cacao maintenues naturellement dans l’humidité du mucilage que contient la cabosse mure sont très fertiles. Il vous suffira d’extraire les amandes de la cabosse, de les laver de préférence avant de les planter, pour éviter que le sucre du mucilage n’attire les prédateurs. Plantez l’amande à plat en l’enfonçant d’un centimètre dans le sol, recouvrez avec un peu de terre et arrosez une fois par jour en veillant à ce que la terre soit toujours humide. Je vous conseille de planter votre arbre à chocolat à l’ombre, car comme le chocolat, il craint les ardeurs du soleil. A l’origine c’est un arbre de sous bois. Pour toutes ces raisons, il est préférable de le planter dans un sac de terre ou dans un pot pour le déplacer si besoin est au cours de ses six premiers mois. Si tout se passe bien vous obtiendrez des cabosses au bout de trois ans à condition d’avoir planté un arbre à chocolat auto-compatible, sinon il ne fera que fleurir en attendant que vous lui trouviez un compagnon inter compatible. Et vous serez alors chocolat. Ne vous découragez pas, sachez que le chocolat en vaut la peine et que dans la nature à l’état sauvage, notre arbre à chocolat a beaucoup de mal à se reproduire. En effet les graines du cacaotier sont enfermées dans la cabosse qui  ne s’ouvre jamais seule à maturité ni ne tombe de l’arbre. Dans ces conditions, il faudra que notre arbre à chocolat fasse reluire ses beaux fruits, jaunes, orangés, rouges pour attirer un prédateur qui ouvrira la cabosse afin qu’il se nourrisse du mucilage et fasse tomber pendant son repas quelques amandes sur le sol humide, en espérant qu’il pleuve dans les 48 heures et qu’aucun autre animal qui niche au sol ne les mange. C’est cela la genèse du chocolat.

 

La maison du cacao

chocolatLa maison du cacao

Pointe Noire Guadeloupe

Téléphone: 05 90 98 25 23
maisoncacao@wanadoo.fr

La maison du cacao en guadeloupe vous propose la vente en ligne de chocolat

maison du cacao